Conversion d’un système solidement mis à la terre en un système HRG

Conversion d'un système électrique solidement mis à la terre en un système HRG

Une très grande majorité de défauts électriques commencent par un défaut à la terre. Sur un réseau électrique solidement mis à la terre, un défaut à la terre a à peu près la même énergie potentielle qu'un défaut de phase à phase, peut conduire des milliers d'ampères et peut rapidement dégénérer en un incident d'arc électrique extrêmement dangereux et néfaste. Un défaut à la terre doit être interrompu immédiatement.

Les différences physiques entre un système mis solidement à la terre et un système mis à la terre sont minimes. Le premier a un câble solide ou une connexion de bus entre le neutre du système (X0) et la terre, tandis que le second a une résistance de limitation du courant connectée entre X0 et la terre.